Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Premier contact explosif …. sans se "voilier" la face !

Publié le par Brad

Arrivé depuis 6 jours à Mayotte, je n’espérais pas me retrouver aussi rapidement sur l’eau à courir après les poissons. Mais c’était sans compter sur la gentillesse de Pilou, un Breton expatrié sur cette île située à près de 8000 km de la métropole. C’est donc de bon matin que nous sommes partis en mer pour chercher les wahous et autres habitants aquatiques du coin.

La barque Yahm tourne au poil, après avoir parcouru quelques milles, j’écoute avec attention les conseils du capitaine qui met à l’eau deux leurres de traîne. Après quelques tours sur les zones de pêche, nous enregistrons un premier départ, le Tiagra crache du fil, au bout la bête file ! Pilou se saisi de la canne et entame le combat. Il connaît son affaire et sans stress fatigue le poisson, alors que je lui demande s’il souhaite que je remonte la seconde canne, le Penn Senator se met à chanter ! A mon tour j’entre dans la danse et à ma grande surprise le poisson toute voile dehors décolle ! Fantastique moment que de se retrouver attelé à un tel bestiau, c’est la première fois que je swing avec un voilier. Tandis que Pilou embarque son wahou, je suis toujours à la lutte avec Pinocchio qui remonte à toute vitesse vers le bateau en sautant de plus belle !
Whaou !!!

Quant à moi, je n’en mène pas large, je ne m’attendais pas à une telle mise en jambe mais après quelques minutes, le voilier est à la coque. Pilou le saisi par le rostre et le monte à bord !


Enfin je respire et savoure le moment ! Deux jolis poissons au bateau pour deux pêcheurs heureux !
Double strike, dur de demander plus ! Au cours de la journée nous retouchons quelques wahous et croisons un autre voilier qui plus malin ne se fera pas prendre. Cette première sortie mahoraise restera longtemps dans ma mémoire. Jamais auparavant, je n’avais touché un voilier, un poisson de cette envergure qui décolle à 100 m du bateau, c’est garanti ça vous marque le bonhomme.
Un grand merci à Pilou pour ce « dépucelage » avec des poissons sacrément explosifs !!!!!!!
Commenter cet article