Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un dimanche de plaisanciers ! 2

Publié le par Brad

De retour sur les lieux du crime, ce dimanche, invité par Karim, membre éminent de la crazy team, je me retrouve une fois encore dans cette crique sauvage et préservée. Notre capitaine nous retrouve et c’est gonflé à bloc que nous embarquons pour une palangrotte dominicale.

Aujourd’hui, je retrouve Si Ahmed, Karim ainsi que Hicham et Zakarria le « junior » de l’équipe.

 

Rapidement en pêche, les hostilités commencent, la mer est généreuse et les prises s’enchaînent. Rascasses, sars à tête noires, oblades, serrans, dorades grises, vieilles n’arrêtent pas de taper sur nos lignes.

 

A bord l’ambiance est bonne et toute l’équipe se retrouve avec grand plaisir à bord de la « paterra ». Tout le monde touche des poissons mais le jeunes Zakarria tout à son affaire ne cesse de nous surprendre.

 

Le plus jeune pour sur mais certainement pas le moins doué. Il nous régale de ses éclats de rires et fait monter à bord de bien jolis poissons ! Il se débrouille comme un chef, refaisant ses montages, préparant ses appâts et décrochant ses poissons.

 

A n’en pas douter, il deviendra un sacré pêcheur dans quelques années.

La palangrotte au Maroc étant souvent riche, aujourd’hui nous ferons notre fortune avec des balistes arrivés en masse ces dernières semaines. Cet animal étant grégaire, en général lorsqu’un est pris, les autres le suivent jusqu’au bateau, si une ligne est descendue à ce moment là, les autres balistes s’empressent d’engamer les appâts.

 

Inutile de préciser le festival à bord à chaque fois que nous apercevons les balistes approcher en suivant un de leur congénère. Parfois nous les avons aussi teasé avec un shad ou un madaï qui semblaient fortement les intriguer ! J’aurai beau m’acharner à essayer d’en faire au leurre, le seul qui s’y fera prendre sera « volé ».

Nous avons du toucher plus d’une quarantaine au total de ces diables de poissons gâchette.

 

Ce n’est qu’en fin de journée après avoir bien cuit sur le bateau que nous rentrons au port où avant de prendre le chemin du retour, en compagnie des gars du coin, nous « garons » à la force des bras  notre canot.

 

Encore une bien belle journée de passée à la pêche en compagnie d’une équipe vraiment « crazy » Oulala !!!

 

Commenter cet article
P
Très jolie bravo c'est super.<br /> tu as du courage pour réaliser une si grande création.<br /> magnifique !!!!!<br /> <br /> <br /> Property Links
Répondre